10/08/2006

l'oeuf cosmique déviant...

 

analyse succinte et pénétrante de la dite oeuvre (lol):

Quand je peints, je pose les idées comme elles viennent, et après j’essaye de comprendre ce qu’à voulu exprimer mon inconscient : telle est ma méthode!

Donc pour moi, et après moultes réflexions, je pense que s’exprime là le caractère ambivallant du serpent (morsure... mais caducé du médecin), et donc de la nature humaine (le serpent représentant ce qu'il y a de plus archaïque en nous; la rose représentant le Soi)...

je pense aussi que, fondamentalement, notre nature animale archaïque ambivalante, sortie de l’oeuf ou utérus, "porte" notre véritable nature profonde, notre humanité...

Terrifiante est notre nature profonde, et pourtant, paradoxe, elle nous offre un magnifique cadeau.

Magnifique si nous savons l’apprécier, l’aimer, le maîtriser.

Car en même temps, cette nature animale est prête, constament, si on n'y prend garde, à "avaler" notre Soi (en éprouvant trop de haine, de rancoeur, de violence, de colère, d’attachement excessif, de désir de mort et de destruction, par exemple, et comme malheureusement je ne le vois que trop souvent autour de moi).

Alors les émotions nous submergent, deviennent maîtresses de nos pensées, de nos actes.

Nous retournons alors à l’état de "bête", à l’état animal, incontôlé et incontrolable...

Nous perdons alors notre humanité.

mais tout ça, ce n’est que mon avis à moi!

Et vous en faites ce que vous voulez! (re-lol!)

16:26 Écrit par RLG dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

 

16:05 Écrit par RLG dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |